Publics

Les formations (hors "préparer sa retraite" et "cré'action", s'adressant à tous), s'adressent aux accompagnants et encadrants des secteurs suivants :

 

Structures sanitaires et sociales / ESS :

 

- Social et médico-social : EHPAD, MECS, IME, ITEP...

- Sport : Clubs, fédérations...

- Insertion : IAE, structure d'aide à l'insertion sociale ou professionnelle, épiceries sociales et solidaires

- Education et formation : organismes de formation ou de soutien scolaire

- Loisirs / enfance / jeunesse : CSLH, petite enfance, structures de l'éducation populaire

- Accueil et accompagnement des personnes handicapées

- Service aux personnes : Aide et soins à domicile

 

Établissements d'enseignement du privé et du public : primaire, secondaire, enseignement supérieur

 

Établissements de santé et de rééducation du privé et du public

 

Travailleurs indépendants du conseil, du tertiaire, du médical et paramédical

 

Structures commerciales et travailleurs indépendants du sport

 

Et toute personne en reconversion vers les métiers de l'accompagnement

Finalités et domaines d'application

Professionnels, usagers et clients évoluent dans un contexte de plus en plus rythmé par l'utilisation des technologies numériques, la rapidité des flux d'informations et les changements organisationnels. Dans les secteurs où l'activité se centre sur le service aux personnes, accompagnants et encadrants sont confrontés à de nouvelles problématiques :

  • Les mécanismes relationnels et comportementaux induits par l'habitude de l'immédiateté,
  • L'évolution des comportements des usagers vers une forme de "clientélisme"
  • La charge émotionnelle induite par le travail quotidien auprès des apprenants, usagers ou clients
  • L'évolution rapide des usages numériques et technologiques qui impactent les modes d'apprentissage dans le secteur éducatif, etc.

 

L'approche sensible choisit de placer l'humain, les relations interpersonnelles et la notion de temporalité au cœur des réflexions sur les pratiques professionnelles. Elle propose un retour aux essentiels de la compréhension et de l'accompagnement d'autrui, passant par le corps, les émotions, la connaissance de soi, l'analyse des modes d'apprentissage et de communication interpersonnelle, tout en tenant compte des évolutions professionnelles et sociétales.

 

Plus spécifiquement, et plus particulièrement dans les domaines liés à la santé, au sport et au développement éducatif, elle vise l'enrichissement et la pluralité des pratiques d'accompagnement via la mobilisation de la médiation corporelle et de techniques psychocorporelles ou de gestion mentale douces. En savoir plus sur les bénéfices de ces méthodes...

 

Elle se décline en différentes méthodologies, principalement issues de la neuropédagogie, de la sophrologie et de la maïeusthésie, mobilisables dans plusieurs champs :

  • "Apprendre à apprendre", ou "Mieux apprendre"
  • Communication interpersonnelle à l'accueil, en équipe, en relation d'aide
  • Développement des activités psychocorporelles et sophrologie pour le loisir, l'éveil éducatif, la santé ou le sport
  • Développement des compétences socio-émotionnelles et socioprofessionnelles

 

Envisagées de façon systémique et interactionnelle, les formations visent à la fois :

  • Le développement professionnel et personnel des salariés, par l'apport de compétences directement transférables en milieu professionnel et un accompagnement à la consolidation des compétences socio-émotionnelles permettant de se préserver, face à des activités les amenant à exercer quotidiennement auprès des publics ;
  • Le transfert de méthodes et activités améliorant l'accueil des publics, leur engagement et leur implication, le développement de leurs champs de compétences ou de leur bien-être ;
  • La valorisation des projets des structures, par l'enrichissement des activités et des pratiques, en lien avec une approche active, sensible et créative de plus en plus sollicitée dans les milieux sociaux, sanitaires et éducatifs.

Démarche globale et méthodes pédagogiques

Quels que soient les méthodes ou outils mobilisés, les formations s'inscrivent dans une démarche active et participative, privilégiant l'alternance entre les apports théoriques et la pratique à part égale. Elles invitent par ailleurs les participants, quels que soient leur statut ou leur domaine d'intervention, à des échanges coopératifs permettant le partage d'expériences et de savoirs, mais aussi la construction de compétences communes et le décloisonnement des cultures professionnelles.

 

Exemples de méthodes pédagogiques et d'évaluation :

  • Méthodes actives psychocorporelles : exercices d'exploration et de renforcement des capacités cognitives et conatives, relaxation, consolidation de l'image de soi, préparation corporelle et mentale, etc.
  • Mises en situation et jeux : approche situationnelle didactisée autour de la communication, jeux de rôles
  • Études de cas et analyses partagées : à partir de situations professionnelles vécues par les participants
  • Techniques créatives et participatives : brainstorming, cartes heuristiques, jeux pédagogiques
  • Apports théoriques et supports d'exercices pour poursuivre le travail en autonomie (papier et/ou audio)
  • Mise en pratique des acquis en intersession
  • Évaluation formative tout au long de la formation, et mise en situation pratique pour évaluer le degré de maîtrise des acquis pratiques / suivi post-formation à 3 mois pour suivre les impacts de la formation en milieu professionnel

Conscience Dynamique | 33000 Bordeaux

laurencebeysserie@conscience-dynamique.fr

Suivez l'actualité de Conscience Dynamique sur Twitter ! @conscience_dyn

Partagez les actualités de Conscience Dynamique!