ORIGINES ET PRINCIPES


La sophrologie est née dans les années 60, des recherches d'Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, Docteur en médecine et chirurgie, et Professeur agrégé de Psychiatrie à la faculté de Barcelone. Ses travaux s'inscrivent à la base dans une approche scientifique, dans le but de développer des méthodes thérapeutiques plus douces adaptées à la psychiatrie et au domaine médical. 

 

Après plusieurs années d'expérimentation, la sophrologie devient un ensemble structuré de méthodes d'origine occidentale (hypnose, training autogène de Shultz...) et orientale (Yoga Indien, Zen, Bouddhisme Tibétain).

 

Elle a pour principe de partir du processus PRÉSENT » FUTUR » PASSÉ, contrairement à la psychanalyse qui part d'abord d'une analyse des évènements passés. 

 

La Sophrologie Dynamique® se développe dans les années 80, avec le Docteur en médecine Yves Davrou, collaborateur de Caycedo et fondateur de la Fédération Européenne de Sophrologie Dynamique. Yves Davrou s'inspire : 

  • Des avancées de la neuropsychologie (cerveau, comportements et émotions) et de la phénoménologie (le "ici et maintenant")
  • Des travaux de Carl Gustav Jung, fondateur de la psychologie analytique, sur le processus d'individuation de la personne
  • De l'énergétique de la santé chinoise

Il met en avant l'action par les exercices, combinés avec le Niveau Paradoxal d’Éveil. Il fait de la sophrologie un véritable outil de développement de soi, plus simple d'accès, en y intégrant de nouvelles dimensions

  • Les différentes fonctions de la conscience : sensorielle, émotionnelle, intuitive, rationnelle et spirituelle
  • La dimension émotionnelle et son interaction avec le corps (psycho-somatisation)
  • La dynamisation de l'énergie vitale

LA SOPHROLOGIE DYNAMIQUE®, PAR UN

 

ENTRAÎNEMENT DES FONCTIONS DE LA CONSCIENCE,

 

VISE LE DÉVELOPPEMENT HARMONIEUX DES

 

RESSOURCES DE LA PERSONNALITÉ, DANS UN

 

PROCESSUS DE TRANSFORMATION CONTINUE.

 

 

 

Elle ne se substitue à aucun traitement médical ou suivi psychologique, mais s'utilise en complément au profit :

  • De la gestion de la douleur et des troubles qui ne répondent pas facilement aux traitements conventionnels
  • Du renforcement vital et du redéploiement des ressources de la personne face à ses problèmes

Et en pratique?

La Sophrologie est basée sur la combinaison d'exercices corporels et d'une profonde relaxation. A partir d'un premier travail sur la respiration et les sensations, d'autres techniques sont mobilisées en fonction des besoins et objectifs de chacun(e): stimulation émotionnelle, visualisation...

 

Quel que soit l'objectif visé, elle permet de se sentir plus stable malgré les aléas de l'environnement, et d'élargir sa vision de la réalité en y intégrant de nouvelles perspectives, et un autre regard sur soi et sur les autres.

Principes fondamentaux

relaxation

L'attitude phénoménologique

 Il s'agit d'observer et de décrire ce qui est vécu, senti et ressenti durant la séance, sans jugement ni interprétation.

 

Le principe du positif

 C'est aborder la réalité par son côté positif, ce qui va bien, pour mieux accueillir ensuite les aspects plus difficiles ou les doutes.

 

La réalité objective

 La réalité consciente vécue en séance est prise comme matériau de référence, au moment présent.

 

3 valeurs

RESPONSABILITÉ - AUTONOMIE - AUTHENTICITÉ 

Individuation

Carl Gustav Jung

"L'individuation est le processus psychologique qui fait d'un être humain un individu, une personnalité unique, indivisible, un homme total"

Carl Gustav JUNG

Pratiquée régulièrement, la sophrologie peut être un outil de développement global de soi pour les personnes souhaitant s'engager dans une exploration plus approfondie.

 

L'inconscient contient des forces vives qui permettent le processus de transformation de la personnalité.

 

La sophrologie mobilise les différentes fonctions de la conscience, à son Niveau Paradoxal d’Éveil. Elle facilite l'émergence et les liens de sens entre nos ressources, nos contradictions, les parts plus enfouies de nous-mêmes.

 

Le cheminement en pratique sophrologique

  1. Consolidation de la tonicité et du schéma corporels, de la perception des sensations et des 5 sens
  2. Exploration de la gamme émotionnelle personnelle
  3. Développement de l'intuition pour donner du sens, faire du lien avec le passé, à partir d'évocations symboliques, de souvenirs...

Niveau paradoxal d'éveil

Niveau paradoxal d'éveil

Il s'agit d'un état modifié de la conscience, entre veille et sommeil. Le tonus corporel est à la fois maintenu et relâché. Les rythmes respiratoires et cardiaques sont apaisés, l'attention est à la fois flottante et attentive.

 

Cet état de conscience favorise :

 

  • Les capacités liées à la mémoire, à la concentration...
  • L'imagination et la créativité
  • La capacité d'anticipation
  • La reprogrammation
  • La prise de conscience des manifestations intérieures et extérieures

 

 

 

 

 


Conscience Dynamique | 33000 Bordeaux

laurencebeysserie@conscience-dynamique.fr

Suivez l'actualité de Conscience Dynamique sur Twitter ! @conscience_dyn

Partagez les actualités de Conscience Dynamique!